SCIENCES HUMAINES

LE PEUPLE ET LES CHOSES : PARIS AU XVIIIe SIÈCLE

Couverture de « LE PEUPLE ET LES CHOSES : PARIS AU XVIIIe SIÈCLE »

Description

Cet ouvrage part de l’idée, qu’au XVIIIème siècle comme aujourd’hui, on comprend mieux les individus et les communautés en observant les relations que ceux-ci entretiennent avec les objets qui les entourent, et plus largement le lien qui… Lire la suite  uni l’humain au non-humain, l’animé à l’inanimé.
Il sera donc question ici des objets divers qui encombrent la rue au XVIIIème siècle, des animaux omniprésents aussi. Des objets enfermés, sacrés, parfois traités comme une personne, comme la « châsse », les objets qui portent la mémoire des événements qui se sont produits à côté d’eux comme la fontaine, les objets de la voierie, ceux qui servent à voir et à savoir, les objets des supplices aussi.
Sans souci d’exhaustivité, Arlette Farge revisite cet aller-et-retour entre les êtres et les choses, sur l’aptitude des hommes à se servir des objets ou à s’en tenir éloignés, à être dans le consentement ou la résistance. Ce sont ces rapports sociaux et politiques qui font l’histoire.
Réduire 

Auteur : ARLETTE FARGE

Collection : SOCIÉTÉ

Date de parution :

Thèmes : histoire

Prix : 19,90 €

Trouver une librairie près de chez moi

Code ISBN 978-2-227-48795-6
Nombre de pages 250
N°EAN 9782227487956
Format 145 x 190 mm

SOCIÉTÉ

Dans la même collection

Plus